Les 8 meilleurs montre connectés pour le vélo/VTT (guide d’achat complet)

Par Julien

Par Julien

Passionné de fitness et de natation, Julien a déjà rédigé de nombreux comparatifs pour Connect Running

Navigation rapide dans l'article

Comment choisir sa montre de cyclisme

Les montres de sport sont un atout incroyable, mais comment faire son choix parmi les centaines de modèles de montre connecté disponibles ? C’est une question compliquée mais nous tâcherons d’y répondre au mieux dans cet article en vous présentant les différents modèles qui ont retenu notre attention. 

Le secteur des montres connectées ne cesse de s’améliorer et les fonctionnalités sont toujours au rendez-vous. Les écrans de plus en plus grands et lumineux peuvent afficher des métriques toujours plus pertinentes comme le suivi classique de la fréquence cardiaque jusqu’à la cartographie sur les montre haut de gamme. 

Ces améliorations permettent même à certaines montres haut de gamme de surpasser les GPS qui s’accrochent directement sur le vélo. De plus, une montre connecté vous suivra au quotidien, que ce soit grâce au mode smartwatch ou au suivi d’autre sport si vous êtes un athlète polyvalent. 

Evidemment, le vélo de route comme le VTT, c’est une histoire de concentration, on ne peut pas se permettre de garder nos yeux rivés sur des petits écrans pendant nos parcours. C’est pourquoi il est important d’avoir une montre qui pourra enregistrer vos performances et les analyser par la suite.

Notre top 8 des montres de cyclisme

Garmin Vivoactive 4 – La meilleur de chez Garmin

La Vivoactive 4 de chez Garmin est une montre excellente, que ce soit par ses fonctionnalités comme par son design et son ergonomie. En effet, c’est une montre multisports qui est équipée de plus de 20 profils sportifs différents, dont évidemment les profils relatifs aux vélos comme le cyclisme, le VTT et le vélo d’appartement. Grâce à l’application Garmin Coach, vous pourrez aussi préparer votre propre programme d’entraînement personnalisé et la montre vous aidera à vous y tenir.

Du côté du design et construction, c’est une montre très élégante mais aussi plutôt solide. Totalement étanche, vous pourrez la porter en tout occasion sans vous faire de soucis. L’ergonomie est aussi remarquable, un seul bouton sur le côté car l’écran est tactile, encore un point positif pour le cyclisme car il est parfois compliqué de d’utiliser les petits boutons latéraux sans devoir s’arrêter

Elle est également dotée d’une fonction de navigation avec le système GPS Galileo et Glonass, précis et intuitif. Néanmoins, c’est un simple système de guidage qui ne comprend pas de réelle cartographie. Seul bémol, il n’y a pas de mode dédié directement au triathlon.

Mais ce n’est pas tout, car la Vivoactive 4 offre aussi le système Garmin Pay et tout l’attirail de montre connecté que l’on retrouve chez les concurrents, comme le suivi de l’activité quotidienne et du sommeil, les notifications intelligentes, la gestion du lecteur de musique et les appels entrants. 

Pour la résumer en quelques mots, c’est une montre élégante et efficace qui saura répondre à toutes vos attentes sans poser le moindre problème. Personnalisable, vous pourrez changer le bracelet sans problème. La précision de ses capteurs ainsi que la facilité de la prise en main vous permettra d’analyser finement vos performances afin d’améliorer vos entraînements et de battre vos records. 

Enfin, c’est son prix pas si élevé pour le concentré de fonctionnalités présent dans cette smartwatch qui nous à étonné. Si vous cherchez la montre idéale dans cette gamme de prix, alors vous l’avez trouvé. Evidemment, si vous n’êtes pas convaincu par la Vivoactive 4, que vous la jugez un peu limitée au niveau des modes, dirigez vous plutôt vers la Forerunner 245, d’une gamme supérieure. 

Suunto 7 – La meilleur pour le VTT

Suunto est un constructeur de longue date qui propose des modèles très axés sur la performance et la fonctionnalité, la Suunto 7 n’y fait évidemment pas exception. Très bien construite, vous verrez dès le premier coup d’œil que derrière son design travaillé se cache une technologie de pointe qui répondra à toutes vos attentes.

Tout d’abord, elle est équipée des capteurs les plus importants pour le VTT, on y trouve un altimètre barométrique qui vous permettra de connaître précisément votre position pendant une descente en vélo grâce au calcul de l’altitude et un système GPS aidé par Glonass qui enregistre à la seconde. 

Du côté du capteur de fréquence cardiaque, c’est dur d’émettre la moindre critique. Excellent pour la course, le vélo et le fitness, il fonctionne aussi dans l’eau, même si les chiffres sont un peu moins précis. Ce nouveau modèle de capteur, qu’on retrouve chez presque toutes les montres postérieures à la Suunto 7, est vraiment abouti, même s’il ne peut pas surclasser une ceinture cardio standard.

Mais cette montre n’a pas fini de nous étonner, grâce à son application dédiée, vous pourrez d’une part analyser vos entraînements et optimiser votre programme, mais aussi importer des parcours directement depuis votre smartphone en utilisant l’outil de création fourni par la marque Finlandaise.

Pour conclure, la Suunto 7 est le modèle idéal pour le VTT, malgré ses petits défauts comme l’autonomie qui peut être limitée si vous avez l’habitude des longs parcours ou l’incompatibilité avec certains capteurs externes, elle saura vous séduire et il sera dur de s’en débarrasser une fois que vous l’aurez au poignet. 

Fitbit Versa 3 – Une bonne smartwatch pas chère (homme/femme)

La Versa 3 est une montre très complète pour son prix. En effet, en plus d’être compatible avec les deux plus gros systèmes d’exploitation, Ios et Androïde. Elle conviendra tout à fait à un homme comme à une femme. Jolie et légère, son écran carré tactile lui donne un air d’Apple Watch et son bracelet en silicone accentue ce look en plus d’être très agréable au poignet.

Bien qu’elle soit destinée aux sportifs occasionnels plutôt qu’aux férus de technologie, elle est équipée de capteurs tout à fait décents qui vous informeront sur votre état de santé et vous donneront de nombreuses données quant à vos capacités sportives. On y trouve aussi un excellent suivi du sommeil grâce au score de performance fourni chaque matin par la montre.

En revanche, son application manque parfois de profondeur pour un réel suivi sportif et la montre n’est malheureusement pas équipée de GPS, un choix compréhensible de la marque américaine qui veut proposer une montre abordable en supprimant certains capteurs qui sont déjà présents dans les smartphones. Car évidemment, la fitbit se connectera à votre téléphone mobile pour recueillir les données gps et pourra tout de même afficher votre parcour une fois que votre entraînement sera terminé

En résumé, Fitbit à réussi son pari : proposer une montre à un prix réduit en trouvant le compromis idéal entre fonctionnalité, qualité et design. La Versa 3 allie des capteurs classiques à un système d’exploitation performant qui fonctionne main dans la main pour fournir un suivi efficace de vos entraînements comme de votre état de santé. En revanche. Si vous êtes un fan convaincu de Garmin, jetez un coup d’œil à la Forerunner 45, les deux modèles sont assez semblables.

Polar Vantage M – La meilleur de chez Polar (homme/femme)

La Vantage M est une montre performante qui à séduit notre rédaction dès le début des tests, son rapport qualité/prix est sans pareil. Pour moins de 200 €, ce sera difficile de faire mieux. En effet, c’est une montre complète, équipée entre autres d’un système GPS précis et d’un capteur de fréquence cardiaque très performant. Vous aurez également accès à tous les profils de vélos et au triathlon.

Le grand point fort de cette smartwatch, c’est son autonomie excellente : plus de 30 heures à pleine puissance. Vous pourrez l’utiliser pour les longs parcours sans vous préoccuper du niveau de la batterie. De plus, elle est compatible avec tous les capteurs externes qui utilisent la technologie Bluetooth. 

Mais ce n’est pas tout, car la Vantage en a dans le ventre. L’utilisation pendant l’effort est très intuitive et la gestion des champs de données se fait naturellement grâce aux petits boutons latéraux. En ce qui concerne l’analyse, ne vous faites pas de soucis. Toutes les information recueillies se synchronisent en temps réel avec l’application Polar Flow pour vous offrir des nombreux graphiques qui vous permettront de faire un compte-rendu sur votre entraînement au premier coups d’oeil

En résumé, la Vantage M de Polar est une excellente smartwatch, sûrement une des plus abouties de la marque. Très impressionnante grâce à ses nombreuses qualités, que ce soit au niveau de ses capteurs, de son design ou de son autonomie, elle a su séduire tous les testeurs et vous n’y ferez pas exception. Si vous avez besoin d’une smartwatch complète sans pour autant avoir un budget illimité, vous ne trouvez rien de comparable. 

Polar Grit X – Une montre robuste pour le vélo et le running

La Grit X est une référence dans le monde des sports d’endurance, mais c’est facile de comprendre pourquoi lorsqu’on jette un coup d’œil à sa fiche technique. A l’évidence, si l’on met de côté les fonctionnalités connectées qui ne sont pas très bien implémentées, elle n’a pas de lacune. C’est une montre outdoor robuste et complète, qui est pensée en priorité pour le sport et la performance.

Ses capteurs sont particulièrement efficaces et précis. La navigation fonctionne parfaitement bien, néanmoins on aurait pu attendre d’elle une réelle fonction de cartographie. Elle est également équipée de nombreux profils sportifs, en particulier ceux liés au vélos et aux activités outdoor comme le trek et la randonnée.

Son grand point fort, c’est sa résistance à toute épreuve. Complètement étanche, vous n’aurez aucun souci à vous faire si vous souhaitez l’utiliser sous l’eau. Grâce à son boîtier en acier renforcé et son écran protégé par le verre gorilla glass, elle est certifiée d’une norme de résistance militaire contre la température, la pression et les chocs. 

Pour faire un point rapide sur le design, on peut sans prendre trop de risque affirmer qu’il est réussi, pensée en priorité pour le sport intense, elle reste tout à fait acceptable et il n’y a aucun problème à la porter dans la vie de tous les jours. Seule exception : le bracelet qui est plus fonctionnel que élégant.

Pour la résumer rapidement : La Polar Grit X est une montre centrée sur la performance et les fonctionnalités plutôt que sur les fonctions connectées. Elle s’adresse en priorité aux sportifs extrêmes et exigeants qui ont déjà une bonne expérience dans leurs domaines respectifs. Si c’est votre cas, alors la Grit X est un excellent choix alliant fonctionnalité et résistance.

Suunto 3 – Un excellent suivi pour le vélo elliptique

La Suunto 3 est une très bonne montre d’entrée de gamme qui conviendra parfaitement bien pour une utilisation sportive occasionnelle, en particulier pour toutes les formes de cardio en salle comme le rameur, la course sur un tapis et le vélo d’intérieur. Son capteur cardio performant lui permet tout de même de faire un suivi de l’activité pendant les entraînements mais aussi pendant la journée.

Elle calcule le stress pendant la journée et vous informera quand vous aurez besoin d’une pause pour vous calmer. S’il y a une autre fonction importante à souligner, c’est sans doute la mise en place d’un programme d’entraînement adaptatif qui, une fois couplé à l’analyse de la récupération, vous permettra d’améliorer grandement vos performances et de vous rapprocher de votre objectif, que ce soit la perte de poids, le renforcement musculaire ou encore l’amélioration de votre cardio.

Son design, fidèle à la marque finlandaise, est sobre et classique. Un écran noir que vous pourrez gérer avec les boutons latéraux, une bracelet en silicone agréable qui n’irrite pas la peau, même lorsqu’il est mouillé. Au niveau du système d’exploitation et de la navigation, rien à dire, tout est fluide et accessible sans trop se prendre la tête. 

Finalement, cette smartwatch est un très bon choix comme première montre de sport. Assez fonctionnelle, elle sera parfaite pour le vélo elliptique en particulier, mais aussi pour la course ou le vélo en extérieur. Coté design, c’est une montre très simple, son écran réduit conviendra tout à fait à une femme, mais elle peut évidemment aussi être porté par un homme, pour autant que vous n’ayez pas de trop gros poignets.

Suunto 9 baro – Une excellente smartwatch avec GPS et altimètre barométrique

Comment ne pas parler de la Suunto 9 baro dans une liste des meilleures montres connectées de vélo. C’est certainement une des meilleures smartwatch sur le marché, tout domaine confondu. Si vous en doutez, laissez-nous vous le prouver. Tout d’abord, c’est une montre multisports, elle contient des dizaines de profils différents dont les principaux modes nécessaires pour en faire une montre de vélo complète. On peut par exemple citer les modes dédiés au VTT, au vélo de route et au triathlon.

Ensuite, elle est équipée d’un altimètre barométrique, une aubaine pour les pratiquant de vélo de route qui sillonnent les cols d’Europe et les adeptes de descente en VTT. Evidemment, ce baromètre est couplé à un système GPS et Glonass extrêmement fiable et précis. 

De plus, elle ne se plaint pas  côté fonctionnalités avec d’une part les fonctions sportives comme le calculs de vitesse et de l’altitude, la connectivité avec des capteurs externes, l’analyse des performances et la navigation visuelle et d’autre part avec les fonctions connectés comme la gestion des notifications, les appels entrants ou encore avec le suivi de sommeil.

Mais ce n’est pas tout, car en plus de ces considérations très techniques, la Suunto 9 reste une montre esthétique et plaisante. faite avec des matériaux solides, elle ne risque pas de se briser au premier choc. Et comment oublier son autonomie phénoménale de 120 heures avec le GPS activé. Encore une caractéristique impressionnante de cette smartwatch

Enfin, si nous devions la résumer en trois mots, nous choisissons performance, polyvalence et efficacité. Mais il faut se rendre à l’évidence, si la marque nordique peut proposer une montre aussi aboutie, c’est en grande partie car son prix est très élevé. Nous pouvons tout à fait comprendre qu’une bonne partie des sportifs n’ont pas besoin d’autant d’autonomie ou de fonctionnalités. Si c’est votre cas, il existe une option plus économique chez le même constructeur, la Suunto Spartan HR qui est semblable à la Suunto 9 Baro sur bien des aspects avec un prix bien inférieur. 

Garmin Fenix 6 Pro – La meilleur pour la cartographie

La Fenix 6 de Garmin est l’icône des montres outdoor, elle offre tellement de données différentes qu’il faut prendre le temps de bien la maîtriser avant de pouvoir exploiter pleinement toutes ses capacités. Idéal pour toutes les catégories de cyclistes mais pas seulement puisqu’elle regorge de fonctionnalités liées au fitness et au triathlon.

Son point fort, c’est sans doute la cartographie excellente. Notamment grâce à la carte préinstallée de l’Europe et en particulier de la France. Vous pourrez programmer des points importants de l’itinéraire et la montre vous informera quand vous y passerez. C’est également une des rares montre équipée d’une carte topographique en couleur consultable en direct grâce au système GPS et à l’altimètre barométrique.

Comme toute bonne montre cardio GPS, elle est équipée d’un capteur cardio dernière génération, mais Garmin ne pouvait pas s’arrêter là. Ce capteur est donc couplé à un oxymètre de poux qui pourra précisément calculer le taux d’oxygène dans le sang et vous en apprendre plus sur vos capacités.

Robuste, elle pourra vous suivre dans vos parcours de VTT les plus intenses et exigeants. Son boîtier en acier inoxydable lui confère une solidité à toute épreuve ainsi qu’un design sportif et imposant. 

L’avis de la rédaction ne laisse pas de place au doute, que ce soit par sa cartographie, son gps, son interface ou encore sa finition, la Fenix 6 Pro est un bijou de technologie, une fois essayée, il sera très dur de s’en séparer. Pour un sportif exigeant qui à besoin d’une montre à la hauteur de ses performances, c’est le modèle idéal.

Quels sont les critères à prendre en compte pour trouver votre bonheur ?

Pour faire le bon choix, il faudra vous assurez que votre montre coche certaines cases. Bien qu’une bonne partie soit en réalité optionnelle, gardez en tête que dans ce secteur, il vaut mieux attendre et économiser un moment pour s’offrir un objet de qualité plutôt que faire son choix uniquement en fonction du prix. C’est une technologie de pointe, il faut s’attendre à des tarifs plutôt hauts dans la majorité des cas. Cela étant dit, voici la liste des éléments qui doivent figurer sur la fiche technique de votre montre, du plus au moins important.

Un profil ou un mode cyclisme

C’est la caractéristique la plus importante, votre montre doit impérativement proposer des modes spécifiques au cyclisme, au VTT et au vélo d’intérieur. Le mode triathlon est toujours un plus bien qu’il ne soit pas nécessaire si vous ne comptez l’utiliser que pour faire du vélo. Sans ces fonctions, les données recueillies ne seront pas vraiment utiles car votre montre ne comprendra pas ce qu’elle devra analyser.

Un bon capteur cardio

C’est aussi un des must have pour une montre dédiée aux vélos, un bon capteur de fréquence cardiaque vous en apprendra beaucoup sur votre métabolisme et ses limites. Si vous en avez la possibilité, choisissez une montre qui pourra aussi calculer votre VO2 Max, une métrique souvent couplée au cardio qui vous permettra de connaître vos limites afin de mieux les dépasser. Évidemment, gardez à l’esprit que les smartwatch ont leurs limites, si vous cherchez la précision, dirigez vous plutôt vers une ceinture cardio, elle vous permettra d’effacer toutes les interférences.

Une autonomie suffisante

Qui dit vélo dit longs parcours, ce qui implique une utilisation intense de la batterie. Le cyclisme est sans doute le domaine ou les constructeurs doivent se surpasser le plus. Il vous faudra une montre équipée d’une batterie puissante pour qu’elle puisse vous suivre sur les grandes distances sans tomber à plat. Pour cela, l’autonomie doit au moins dépasser les 10 heures en mode GPS. A l’évidence, si vous n’êtes pas un adepte des grands parcours et que votre budget est limité, vous pourrez vous contenter d’une montre un peu moins économe. N’oubliez pas tout de même qu’une grande autonomie rime avec confort et qu’un oubli est vite arrivé.

Une connectivité ANT+/Bluetooth

Dans le domaine des vélos plus qu’ailleurs, il est fréquent que les adeptes s’équipent de capteurs externes pour améliorer l’analyse de leurs performances. Nous avons déjà évoqué plus haut les ceintures cardio, mais il y a aussi les capteur de puissance directement installés sur votre vélo. Pour que tout cet attirail fonctionne main dans la main, votre smartwatch devra impérativement être compatible avec les deux principaux réseaux de connexion : ANT+ et Bluetooth

La synchronisation avec Strava

Pour certains puristes, on ne peut pas se vanter d’une performance sans l’avoir enregistré sur l’application Strava. Véritable réseau social des sportifs, vous pourrez dévoiler sans gêne vos parcours, vos performances et vos records. On peut donc aisément comprendre pourquoi votre smartwatch devrait pouvoir se synchroniser en temps réel avec ce réseau social. 

Il existe deux niveaux de synchronisation dans les montres de dernière génération. La plus simple, qui est un simple transfert des données vers l’application, est très démocratisée. La deuxième en revanche est un peu plus rare puisqu’elle affichera des alertes sur les segments strava pour vous pousser à vous dépasser sur certains passages plus intenses. C’est donc à vous de voir, en fonction de vos attentes, de quel niveau vous avez besoin.   

Un altimètre barométrique

Pour calculer les distances horizontales, rien de plus simple, il suffit d’avoir un GPS embarqué. Mais pour les distances verticales, très utiles pour les fans de cyclisme, le GPS seul ne pourra vous donner qu’une estimation. Une altimètre barométrique vous permettra d’obtenir des donnés beaucoup plus fiables quant à votre dénivelé sur un parcours de montagne ou une descente en VTT. C’est un élément à ne pas négliger car l’altitude est un indicateur qui peut s’avérer très utile pour estimer le parcours restant.

La fonction navigation/cartographie

Déjà moins importante, la navigation reste un bonus très intéressant. En effet, c’est une sécurité supplémentaire très efficace qui vous évitera de vous perdre, mais qui vous permettra aussi d’explorer de nouveaux itinéraires sans prendre trop de risque. Dans les modèles outdoor haut de gamme, on trouve même des cartes de l’Europe déjà préinstallées, la Fenix 6, présente dans notre sélection, en est un bon exemple. Bien entendu, l’écran d’une montre est réduit et nous en conviendrons, ce n’est pas non plus une solution idéale. Pour les personnes qui veulent à tout prix une navigation stable, tournez vous vers les GPS pour vélo, plus adapté à cette demande.

Un lecteur de musique

Nous devons l’avouer, si c’est élément figure dans notre liste c’est plus pour le confort que pour les fonctionnalités. Mais soyons honnêtes, qui ne préfère pas pouvoir changer de musique directement avec sa montre. C’est une fonctionnalité qui reste tout à fait agréable, bien que rarement disponible sur les montres d’entrée de gamme. SI vous hésitez entre deux modèles et qu’un des deux propose un lecteur de musique, cela peut être l’argument définitif qui tranchera.

D’autres profils sportifs pour une montre plus polyvalente

Encore une fois, ce n’est pas du tout indispensable, mais les montres connectées sont faites pour être constamment au poignet, pendant les entraînements comme dans la vie de tous les jours. S’il vous arrive de vous entraîner parfois dans une salle de fitness, d’aller nager ou de courir pour renforcer votre cardio, seule une montre multisports saura répondre à toute vos attentes. La seule raison de préférer une montre spécialisée plutôt qu’une montre multisports est le tarif. Car vous l’aurez compris, pour contenir autant de fonctionnalités, une smartwatch multisports doit être plus complète et le prix augmente donc rapidement. 

Question fréquentes

Pourquoi acheter une montre vélo avec GPS ?

Les montres qui ne sont pas équipées d’un système GPS se font de plus en plus rares sur le marché, mais pourquoi ce capteur est-il aussi important ? La réponse est simple, pour tous les calculs de vitesse et d’accélération, l’accéléromètre présent dans la montre éprouve rapidement des difficultés, et celles-ci augmentent plus les changements sont brusques et intenses, comme par exemple pendant une descente en VTT. C’est là que le système GPS entre en jeu, grâce aux donnés satellites, il peut corriger et affiner les donnés recueillies pour proposer des métriques bien plus en phase avec la réalité. Évidemment, le GPS offre aussi de nombreux avantages comme l’affichage du trajet parcouru ou le calcul du dénivelé. Un point qui peut s’avérer plutôt utile à vélo.

Pourquoi choisir une montre multisports ?

 

Les montres multisports sont la quintessence des smartwatches, souvent placés dans les gammes supérieures, elles sont plus polyvalentes, plus efficaces et proposent de nombreuses fonctionnalités que vous ne trouverez pas chez les montres spécialisées. Pour prendre un exemple, jetons un coup d’œil à la Forerunner 945. Réelle montre multisports, elle offre des dizaines de métriques toutes plus spécialisées les unes que les autres. Avec cette montre intelligente, vous pourrez enchaîner sans problème la course à pied, le vélo et la nage simplement en appuyant sur deux boutons.

Comment choisir sa montre cardio ?

 

Tout d’abord, il faudra garder en tête qu’il y a trois catégories de prix qui correspondent aux montres d’entrée de gamme (100 à 250 euros) puis le milieu de gamme (250 à 350 euros) et finalement les montres haut de gamme (350 à 600+ euros). Vous vous en doutez, plus vous monterez dans les gammes, plus les montres seront complètes et précises. 

Ensuite, il faut définir les différentes catégories, il y a en premier les montres les plus simples : les hybrides, souvent d’entrée de gamme, ce sont des montres peu axées sur les fonctionnalités poussées mais plutôt sur le design. L’idée, c’est d’intégrer un écran derrière les aiguilles d’une montre au design horloger, comme la Scanwatch de Withings.

 En deuxième, on trouve les montre GPS simples, parfaites pour le running et le fitness, c’est la catégorie la plus large puisqu’il existe des centaines de modèles de ce type. On en trouve avec de nombreux designs entre 100 et 350 euros. 

En dessus, il y a les montres multisports, quasiment toujours haut de gamme, encore une fois, c’est une catégorie large qui comprend elle-aussi une multitude de modèles différents. Finalement, on trouve les montre pensées pour l’outdoor, agrémenté de cartographie, ce type de montre connecté appartient aussi à une gamme de prix élevée. Pour illustrer cette catégorie de montre intelligente, il y a notamment la série des Fenix 6 qui coche tous les critères. 

Quelle est la différence entre un GPS pour vélo et une montre connecté ?

 

Les montres connectées sont souvent mises en concurrence avec les capteurs GPS pour vélos. Mais ces deux appareils ont chacun leurs qualités respectives et servent des buts différents. 

Si d’une part, le compteur est pensé de A à Z pour les vélos, les montres connectées sont faites pour être portées au quotidien. Les GPS seront donc plus adaptés à une pratique intensive du cyclisme. En effet, d’un point de vue performance et facilité d’utilisation, les compteurs surclassent l’immense majorité des montres connectés. L’écran plus gros, directement placé sur le guidon les rends bien plus facile à lire et à manier pendant l’entraînement. 

Du point de vue des fonctionnalités, la montre marque un point puisqu’elle peut directement calculer la fréquence cardiaque au poignet. Néanmoins, si vous utilisez un capteur externe, c’est une égalité parfaite car ces deux appareils pourront s’y connecter. Une montre connectée, bien qu’un peu moins fonctionnelle pendant l’effort, pourra vous suivre tout au long de votre journée, analyser votre sommeil ou votre récupération selon les modèles. 

En conclusion, un compteur GPS saura satisfaire les passionnés de vélo qui seront intéressé par le petit gain d’aérodynamisme et la visibilité accrue tandis qu’une montre connectée conviendra mieux aux sportifs plus diversifiés.

Cherchez-vous quelque chose de particulier ?

Navigation rapide dans l'article

Recevez des infos inédites chaque mois !

Incrivez vous à notre newsletter et profitez de nos conseils et de nos bons plans

Echangez avec nous !

Une question, un problème, une proposition ? N’hésitez pas à nous contacter ! Nous prendront un grand plaisir à vous répondre.

La meilleur newsletter du sport connecté !

Inscrivez-vous ajoud'hui et recevez des conseils et des infos inédites tous les mois.