Un bracelet connecté, comment ça marche ?

Navigation rapide dans l'article

Le fonctionnement d’un bracelet connecté

Développés dans les années 2010 pour répondre à la demande grandissante, les bracelets connectés, aussi appelés trackers d’activité, sont rapidement devenus les immanquables chez le sportif moderne. Équipés de nombreux capteurs et permettant une analyse poussée des métriques de santé, ce sont les accessoires idéaux pour comprendre son métabolisme et obtenir les données nécessaires pour s’améliorer et battre ses anciens records. Le boost de motivation qu’ils apportent aura servi à beaucoup d’hommes et de femmes à se remettre en forme et rester plus actif.

Qu’es qu’un bracelet connecté

Un bracelet connecté, ce n’est rien de plus qu’un capteur miniaturisé tout-en-un qui analyse votre état de santé, vos progrès sportifs et même parfois votre sommeil grâce à des capteurs intégrés. Très discret, il est muni d’un petit écran qui affiche certaines métriques comme le nombre de pas ou le cardio. L’essentiel de son analyse se fait néanmoins sur l’application qui lui correspond. Chaque constructeur à la sienne et elles sont toutes dotées de capacités différentes. En règle générale, vous aurez accès à de nombreuses courbes d’évolution et des graphiques traduisant les données brutes.

Les différentes capteur

Pour vous analyser et mesurer toutes les métriques nécessaires, votre tracker se doit d’être équipé de capteurs très précis et perfectionnés. Les éléments principaux pour une analyse globale étant l’activité physique, le rythme cardiaque et le nombre de pas, il faut y faire correspondre des capteurs spécialisées que sont, respectivement, l’accéléromètre, le capteur cardio optique et le podomètre. Évidemment, en fonction des marques et des modèles, on trouve également d’autres capteurs plus spécialisés qui poussent l’analyse d’un cran.

L’accéléromètre

C’est le capteur central du tracker, sans lui, impossible de faire un suivi du sport au quotidien. Ses mesures sont basées sur une sorte de pendule qui oscille lorsque le bracelet se met en mouvement. En mesurant l’oscillation, le capteur est capable de détecter les mouvements. Mais il faut encore que les chiffres bruts soient traités par un algorithme pour obtenir des données satisfaisantes.

Pour analyser un entraînement de sport, rien de mieux. Prenons l’exemple de la course à pied : lorsque vous courrez, vous bougez vos bras, l’accéléromètre à votre poignet est donc capable de déterminer la vitesse de déplacement de vos bras et d’en déduire votre propre vitesse ainsi que votre accélération. 

Le capteur cardio

Le cardio est l’indicateur favori des sportifs et ce n’est pas pour rien : c’est le meilleur indicateur de l’intensité d’un entraînement et il est directement corrélé au fonctionnement global du métabolisme. Il est donc essentiel de pouvoir le mesurer efficacement. Les bracelets et les montres sont, contrairement aux ceintures cardio, équipés de capteurs optiques, moins précis mais bien plus simples à miniaturiser.

Ceux-ci sont capables de déterminer les battements par minute (BPM) grâce à des petites leds vertes en contact avec votre peau. Pour simplifier leur fonctionnement complexe, on se contente souvent de dire qu’ils détectent les variations de pression dans les capillaires sanguins à la surface de la peau.

Le podomètre

Le podomètre est bien trop souvent sous-estimé par les personnes désirant perdre du poids facilement. On a du mal à comprendre quelle est l’importance du nombre de pas parmis toutes les métriques plus spécialisées somme les calories dépensées ou le taux d’activité physique. En réalité, marcher est une activité physique plus qu’intéressante pour se remettre en forme, du moins dans un premier temps.

Mais ce qui nous intéresse ici, c’est le fonctionnement d’un tel capteur. L’avantage, c’est que son fonctionnement est plutôt simple à saisir, le capteur se base d’une part sur l’oscillation des bras, mais aussi sur les petits chocs issus de chaque pas. Quand l’appareil analyse ces deux métriques conjointement, il peut en déduire le nombre de pas avec une très grande précision.

bracelet connecte bleu

Comment s’entraîner avec un tracker d’activité

Pour s’entraîner efficacement et garder la motivation tout au long de votre parcours, rien de mieux qu’un tracker d’activité. La première chose à déterminer, c’est votre objectif. Vous pourrez alors en informer votre accessoire et celui-ci vous informera chaque jour lorsqu’il est atteint. Certains préféreront viser les 300 calories dépensées alors que d’autres pensent déjà aux fameux 10’000 pas. L’essentiel, c’est de s’y tenir.

Si vous souhaitez enfin passer le pas et vous équiper d’un bracelet connecté sportif de bonne qualité, vous pouvez consulter notre article dédié.

Les ressentis sont parfois trompeurs

Combien de fois avons nous entendu des amateurs nous dire qu’à leurs débuts, les chiffres affichés leurs paraissaient être incohérents. Que certains jours ou ils n’avaient pas vraiment eu l’impression de bouger s’étaient en réalité révélés comme tout à fait satisfaisants. C’est effectivement un avantage certain des bracelets connectés, grâce à eux vous pourrez plus facilement vous rendre compte de la quantité d’effort effectuées et de ce fait, gagner en motivation. Si vous cherchez chaque jour à faire un peu plus, vos progrès ne se feront pas attendre.

La gestion du stress

lorsque vous êtes stressés, que vous semblez perdre pied, votre coeur à tendance à s’emballer. Votre trackers sera capable de le détecter et vous en fera prendre conscience. Il vous proposera alors des exercices de respiration et parfois d’autres types d’activité pour vous aider à reprendre pied, un avantage certain qui vous permettra de profiter au quotidien tout en réduisant drastiquement le stress. 

les zones cardio

Si vous êtes déjà un sportif aguerri et que ces fonctions vous semblent un peu trop simples, ne vous en faites pas. Les bracelets sont également très efficaces pendant un entraînement sportif. L’idée, c’est d’optimiser ses résultats en s’entraînant à la fréquence cardiaque optimale. Pour cela, il faut tout d’abord définir votre fréquence cardiaque maximale (FCM). Il existe de nombreuses méthodes pour la mesurer, la méthode la plus simple étant d’utiliser la formule théorique.

Une fois que vous avez connaissance de votre FCM, il ne reste plus qu’à déterminer quelle fonction du métabolisme vous souhaitez optimiser. Cela peut être la combustion de sucre, de graisse ou encore l’aérobie. Il ne vous reste plus qu’à configurer cette zone dans l’application et de s’y tenir pendant vos entraînements. Les zones sont exprimées en pourcentage de la FCM max, vous pouvez consulter notre tableau dans l’article dédié aux ceintures cardio

Les avantages pour perdre facilement du poids

Finalement, comment parler des trackers d’activité sans parler de leurs nombreux avantages pour la perte de poids ? Premièrement, vous pourrez déterminer le nombre de calories dépensées quotidiennement et adapter votre diète en fonction de votre activité physique. Ensuite, grâce à des notifications motivantes, l’application vous poussera à bouger lorsque vous resterez inactif trop longtemps, très utile pour atteindre votre objectif physique quotidien.

Finalement, le bracelet vous aidera à maintenir un bon état d’esprit en vous permettant de consulter vos anciens entraînements et de vous rendre compte des progrès réalisés. C’est une bonne habitude de repasser sur vos anciens records et votre état de santé postérieur pour vous rendre compte de tout ce que vous avez déjà accompli.

bracelet connecte au poignet

Questions fréquentes

Quelle est la différence entre un bracelet et une montre connectée ?

La plus grande différence se situe au niveau de l’utilisation. Les bracelets connectés sont pensés pour un suivi de l’activité quotidienne, ils sont parfaits pour perdre quelques kilos en trop ou se remettre en forme. Les montres sont en revanche destinées aux sportifs aguerris qui souhaitent se perfectionner dans une discipline en particulier

Souvent plus abordables, les bracelets proposent un affichage plus réduit, on pourrait dire qu’ils vont à l’essentiel et laissent de côté certains capteurs moins importants pour un suivi de base. Les montres de sport sont elles plus élégantes, mais aussi plus coûteuses. Elles sont très performantes et souvent équipées de capteurs supplémentaires comme le fameux GPS qu’on ne trouve pas chez la majorité des bracelets.

Comment suivre son activité physique ?

Il existe de nombreuses méthodes pour faire un suivi de l’activité physique au quotidien, mais sous réserve d’avoir une très grande motivation, le plus simple reste de s’équiper d’un bracelet connecté. Pour une somme tout à fait raisonnable, vous aurez accès à de nombreuses analyses ainsi qu’à un suivi d’activité complet qui comprend la mesure du nombre de pas, de l’intensité des entraînements et de l’activité physique supplémentaire comme par exemple monter les marches d’un escalier.

Cherchez-vous quelque chose de particulier ?

Navigation rapide dans l'article

Recevez des infos inédites chaque mois !

Incrivez vous à notre newsletter et profitez de nos conseils et de nos bons plans

Echangez avec nous !

Une question, un problème, une proposition ? N’hésitez pas à nous contacter ! Nous prendront un grand plaisir à vous répondre.

La meilleur newsletter du sport connecté !

Inscrivez-vous ajoud'hui et recevez des conseils et des infos inédites tous les mois.